FRA | ENG 0 items

Muffin aux canneberges et cocooning

Publié par Dany Marquis le

C'est l'hiver.  Ne pensez pas que je pense que vous ne savez pas que c'est l'hiver, mais j'affirme ceci pour vous inviter à peut-être prendre conscience que c'est l'hiver.  Car prendre conscience du temps, de la température, de la saison peut paraître une évidence pour certains d'entre vous mais pour d'autres, et j'en fait partie, vont tellement vite, que leur perception périphérique diminue et ils oublient de prendre le temps de regarder le temps passer.  Il m'arrive régulièrement, dans mes communications au travail, de discuter de la température, et de me faire poser la question par un client  "Y fait beau en Gaspésie?"  et de me rendre compte, que je suis à mon bureau,saturé de post-it, 2-3 espresso derrière la cravate, et  que je n'ai aucune idée de la température extérieure.  Pourtant, j'ai organisé les enfants, roulé jusqu'au boulot, marché dehors pour entrer dans l'atelier, j'aurais dû voir la température...  Eh bien non.  Shame on me!  J'ai donc pris l'habitude, chaque fois que j'arrive au travail, juste avant d'entrer, de mettre mes bras en croix, de me tourner vers le soleil, et de sourire.  Je me mets en mode photosynthèse, les dents comme de mini panneaux solaires, et je prends quelques bonnes bouffées d'air marin rempli d'iode et de parfum d'algues fraîches.  Et je prends conscience.  

Voilà, c'est l'hiver!  

Saison parfaite pour cocooner, ralentir, boire du café et cuisiner.  Et comme cuisiner est pour moi une façon de méditer, je vais vous

 proposer de temps à autres des recettes simples pour accompagner votre café.  Parce que j'aime mieux jaser de recettes que de trucs médicaux du genre : y a-t-il des antioxydants dans le café?.  

J'ai donc eu l'honneur ce matin de commencer ma journée avec un succulent muffin aux canneberges fraîches.  (La grande airelle rouge d’Amérique du Nord, ou comme l'appelaient les Iroquois, l’atoca.)  Ce petit fruit rouge est typique de notre coin de pays et représente bien une alimentation basée sur nos produits, bien connectée à notre climat nordique.  D'ailleurs le Québec est un producteur important, produisant 25% de la production canadienne.  J'aime la canneberge pour son goût particulier, acidulé, astringent et âpre qui le différencie des autres fruits.  Et aussi parce qu'elle a l'aspect d'une cerise de café :-)

Le goût de la canneberge se marie bien au café, surtout lorsqu'elle est intégrée dans des patisseries légèrement sucrées.  Comme un muffin ou un pain chocolat-canneberge.  Choisissez un café dont les arômes sont voisins à la canneberge, comme par exemple, un grain d'Éthiopie, région du Yyrgacheffe, tirant plus sur les agrumes mais qui fera plaisir à vos papilles.

Je mentionne tout de même que la canneberge possède de nombreux aspects thérapeutiques, véritable aliment-médicament (nutraceutique), championne des antioxydants et remède miracle des infections urinaires.  

Je vous propose donc une petite recette de muffin aux canneberges fraîches qui donnera un peu de zip à votre matin.

Muffin aux canneberges fraîches

Bol #1

2 tasses de farine à patisserie

1 tasse de sucre

1/2 c.à thé (2 ml) poude à pâte

1 1/2 flocon d'avoine

1 pincéede sel

Mélangez ça ensemble.

Bol #2

2 oeufs

314 tasse de jus d'orange

Zeste d'orange au goût

3-4 gouttes de vanille

1/2 tasse de beurre

Mélangez ça ensemble.

Mettre le contenu sec du bol #1 dans le bol #2 en mélangeant avec une cuillère.  Rajouter un peu de lait si votre mélange est trop épais.  Une fois bien mélangé, rajouter 1 tasse de canneberges fraiches, entières ou coupées en 2 ou en 4, comme vous voulez.  J'aime bien lorsqu'elle sont entières

On met ça dans des moules à muffin et on place le tout au four jusqu'à ce que les muffins soient bien dorés, environ 15 minutes à 350F°

Ça devrait avoir l'air de ça.  La recette donne plus que 2 muffins mais j'ai pas eu le temps de prendre une photo que les enfants avaient sauté dans le plateau.  

Et pour le café, j'ai utilisé un Clever coffee Dripper, 26g de café mouture grossière, 380g d'eau.

  • Rincez votre filtre
  • Pesez et ajoutez votre café
  • Mettez 100g d'eau sur la mouture pour préinfuser
  • Mélangez avec un cuillère et attendez 1 minute
  • Ajoutez 280g d'eau (1ml d'eau = 1g d'eau)
  • Mettez le couvercle et patientez 5 minutes
  • Déposez sur votre tasse et laissez filtrer le tout.

Ça devrait être bon.  Si jamais le résultat n'est pas satisfaisant, revoir le niveau de mouture et la quantité de café utilisée.

Avertissement: préparer les muffins et le café risque de salir votre comptoir et prendre du temps.

Dany Marquis






0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés