FRA | ENG 0 items

Réussir sa première « date » au café du coin, suggestions

Publié par Dany Marquis le

Je me permets aujourd’hui de donner quelques suggestions qui peuvent augmenter les chances de succès de votre premier rendez-vous galant.  Et, grâce à ces suggestions, je crois pouvoir aider certains d’entre vous qui se retrouvent, à l’approche de la St-Valentin, à ouvrir leur cœur à l’amour.  C’est si beau l’amour!

Notez que je m’exprime ici majoritairement pour les gentlemans, car je suis du genre romantique et je considère que la danse de la séduction doit être menée par l’homme. 

Ceci étant dit, pourquoi accepteriez-vous donc de recevoir quelques conseils du gars du café?  Eh bien sachez que le coffeeshop du coin est un endroit de prédilection pour les rencontres de tout genre, incluant celle touchant les élans du cœur.  Le coffeeshop est un endroit neutre, dynamique, chaleureux et très informel, où l’invitation à prendre un café n’implique, à prime abord, rien d’autre que de prendre un café… 

Et mon rôle d’observateur privilégié de la faune fréquentant les coffeeshops me permet de dénoter certains détails simples qui, selon moi, nuisent à la première impression.  Et on sait tous qu’on n’a pas de deuxième chance.  Je vois donc très régulièrement de pauvres âmes maladroites tenter de séduire l’élue, sans grand succès, et le barista, de sa chaire, assiste à la catastrophe sans aucun pouvoir d’intervention.  Souffrance…

Voici donc, sans aucun ordre précis, mes suggestions :

Le rendez-vous

Assurez-vous au préalable d’avoir préparé le terrain, qu’elle sache au moins qui vous êtes, d’avoir une certaine connection, de l’avoir apprivoisée un peu.  Si elle ne connait pas votre nom, vous partez de loin.  Donc, donnez-vous du temps pour préparer ce moment.  Elle devrait avoir entendu parler de vos faits d’armes.  Si vous n’avez pas de faits d’armes notoires, il est peut-être préférable d’attendre un an ou deux afin de vous monter un pedigree de gentleman qui vous permettra de faire parler vos actions par elles-mêmes.  Suggestions : 

  • Grimper l’Everest à reculons
  • Intercepter des baleiniers en zodiaque avec l’équipe de Greenpeace
  • Étouffer le lion de Némée
  • Tuer l’Hydre de Lerne
  • Battre à la course la biche de Céryrinie
  • Capturer les juments mangeuses d’hommes de Diomède
  • Descendre aux enfers et enchaîner le cerbère à trois têtes

 Rien de bien compliqué mais qui fera parler de vous comme un être différent et d’exception dans l’entourage de la personne choisie. 

 -« As-tu entendu parler du gars qui travaille au département d’informatique? »

- « Non »

- « Ça l’air qu’en fin de semaine passée, il est descendu en enfer et qu’il a enchaîné le cerbère à trois têtes, pour revenir dimanche soir.  Il était même au boulot lundi matin pour faire une mise à jour de l’antivirus du serveur de l’entreprise! »

-« Wow!  J’aimerais bien prendre un café avec lui! »

Vous voyez, c’est simple.  Et lorsque vous jugerez le moment venu, contactez-la par téléphone ou en personne.  Pas de courriel, sms, etc.  Et dites-lui que vous aimeriez prendre un café avec elle, cette semaine si possible…

Les vêtements

Ici, mes nombreuses lectures de classique littéraire du 17e siècle distortionnent ma perception d’une tenue vestimentaire adéquate pour faire la cour.  Je vous suis donc complètement inutile car on vient de m’apprendre que les hauts de chausse, les pourpoints amples et la redingote ne sont pas vraiment « in » cette année.  Même le charme du port du fleuret ou du sabre, agencé à un uniforme d’officier de cavalerie semble oublié.  Mais dans quelle époque ennuyeuse vit-on?  Pourtant, lorsque le comte Vronski  a mis le feu au cœur d’Anna Karenine, lors d’un bal à St-Petersburg, il portait son uniforme, un sabre et une moustache.  Si jamais ce type de tenue, malgré l’augmentation des chances de succès, vous rend mal-à-l’aise, il est peut-être préférable de ne pas trop modifier votre style vestimentaire à celui que vous avez au quotidien.  Car au-delà de la première impression, si vous mettez la barre trop haute, cela risque d’être difficile à gérer à long terme et à donner lieu à des situations embarrassantes; « Chéri, veux-tu mettre ton uniforme ce soir? »

Parfum

À ce sujet j’aurais tendance à vous proposer de laisser s’exprimer les effluves de votre corps viril en laissant la nature vous parfumer.  Quoi de plus voluptueux que d’énerver les phéromones de l’être aimé en émanant un nuage odorant qui se mariera au parfum du café.  Votre aura laissera sournoisement sous-entendre un rapport organique, charnel, fougueux, digne de la transpiration des Dieux du Nil.  Mais hélas, je dois encore une fois accepter mon incompétence sur le domaine et sur mon époque, où on s’asperge de jus de fruit concentré et d’huile essentielle d’épice pour masquer notre humanité sous des couches de couleurs olfactives criantes et grossières.  Quoi de meilleur que le parfum de la nuque transpirante de l’être adoré, sous laquelle on peut sentir le cœur qui palpite de désir…  Mais je dérape un peu et on parle tout même d’une « date » dans un café ;-)

Je vous dis tout de même, oui au parfum, mais le plus discret possible.  Si le détecteur de fumée s’active lorsque vous entrez au café c’est que vous en avez trop mis.  Il va de soi qu’avoir une odeur agréable est important mais faut pas exagérer, on devrait sentir votre parfum lorsqu’on a la tête collée sur votre épaule, et non pas de derrière le bar de votre café préféré.  Ici, mettez le minimum. 

Souriez et écoutez

Les seules paroles qui devraient sortir de votre bouche devraient avoir le style de la poésie lyrique de Pierre de Ronsard :

Maîtresse, embrasse-moi, baise-moi, serre-moi,
Haleine contre haleine, échauffe-moi la vie,
Mille et mille baisers donne-moi je te prie,
Amour veut tout sans nombre, amour n'a point de loi.

Baise et rebaise-moi ; belle bouche pourquoi
Te gardes-tu là-bas, quand tu seras blêmie,
A baiser (de Pluton ou la femme ou l'amie),
N'ayant plus ni couleur, ni rien semblable à toi ?

En vivant presse-moi de tes lèvres de roses,
Bégaie, en me baisant, à lèvres demi-closes
Mille mots tronçonnés, mourant entre mes bras.

Je mourrai dans les tiens, puis, toi ressuscitée,
Je ressusciterai ; allons ainsi là-bas,
Le jour, tant soit-il court, vaut mieux que la nuitée.

Avouez que ça frappe!  Mais de nos jours, on ne sait plus parler d’amour directement, on doit être plus subtil.  Et déclarer son amour avec les mots d’un poète du 15e siècle pourrait vous faire passer pour un sociopathe et faire fuir la belle.  Ne prenez donc pas de chance.  Discutez simplement de ce qui vous entoure, du café, de la déco, des tatous du barista.  Posez des questions.  À quoi s’intéresse-t-elle?  Son boulot, ses passe-temps?  Vous n’êtes pas là pour vous mais pour elle, gardez le « follow-spot » sur elle.  Essayez de trouver des points en commun et discutez naturellement. Le Je, Me, Moi est interdit.  Formellement interdit.

Le signe zodiaque

Détail le plus important de ce texte et question essentielle et obligatoire : C’est quoi ton signe?  Essayez tout de même d’enrober la question en amenant le sujet habilement car l’astrologie, la numérologie, la cartomancie et la cafédomancie sont des sujets propices à créer une forme d’exclusion sociale pour ceux qui la pratiquent ou qui lui donnent du crédit.  Et pourtant, Jules César lui-même avait son astrologue privé.  Ce n’est quand même pas rien. 

Par la suite vous pourrez aller sur le web et vérifier la compatibilité de vos signes.  Je sais que personne ne fait ça mais c’est une bonne habitude à prendre et ça peut-être un indicateur pour la suite des choses. 

Faites donc un peu de lecture pour distinguer les différents types d’astrologie afin de mieux orienter votre rencontre.  Par exemple, en astrologie chinoise, on n’interagit pas de la même façon avec un « serpent de feu » qu’avec un « lapin de bois ».  C’est logique!  Soyez donc prêt.

Iphone et autre relique sainte

Laissez votre téléphone, Ipad, et autre objet de culte chez vous, ou, si c’est trop difficile, dans votre voiture.  Que dire du gars qui tweete pendant sa première date…  Je ne peux pas croire que je doive écrire ça.  Du temps des croisades, il arrivait quotidiennement qu’un noble chevalier, au retour d’une guerre, fasse la cour à une princesse de haut rang.  Et bien sachez, qu’une loi non écrite du code de la chevalerie interdisait strictement au chevalier de tripoter, durant leur première rencontre, leurs reliques saintes ramenées des croisades.  Et autant que la belle du chevalier n’en avait rien à foutre de son fragment de tibia ayant appartenu à Saint-Joachim, même s’il lui avait permis de se sortir d’une impasse lors d’une embuscade faite par un groupe de Turcs armés jusqu'aux dents, votre belle en a également rien à foutre de votre ipad-touch-phone ou autre bidule même si vous avez la dernière app ou version d’ios 10.22.

Le café

Soyez conciliant.  Si l’élue de votre cœur met du sucre et de la crème dans son café, ou pire du sirop de noisette, ça ne fait pas de cette personne un cancre de la vie conjugale.  Donc, pas de snobisme.  Voyez plutôt cela comme une passion à partager, et offrez-lui une première fois.  Pourquoi pas un espresso, dites-lui qu’elle n’est pas obligée de le boire.  Seulement d’y tremper les lèvres.  Elle se souviendra de cette première fois.  On se souvient tous de notre première fois.

Profitez aussi de votre environnement café, la connaissance du terrain augmentera votre confiance.  Selon Sun-Tzu 

« La configuration topographique est d’un précieux concours dans les opérations militaires. Un grand général construit sa victoire sur la connaissance de l’ennemi et tient un compte précis de la nature du terrain et des distances. » (chapitre 10, l’Art de la Guerre) 

Ok, vous n’êtes pas en guerre, et l'élue n'est pas votre ennemi mais prenez votre préparation au sérieux et agissez en fin tacticien.  Si vous êtes un client régulier du coffeeshop, assurez-vous que le barista connaisse votre nom et votre breuvage préféré (ce qu’un bon barista devrait savoir de toute façon).  Si vous n’avez pas de coffeeshop préféré, sachez que c’est aussi important que de pouvoir dire : mon avocat, mon notaire, mon comptable, ma coiffeuse, mon garagiste, etc.  Appropriez-vous un coffeeshop!  Et, de grâce, pas de chaîne (Starbucks, Van Houtte, ou pire Tim Hortons…) 

Être au cœur de la savane est doux pour le cœur du lion, il y est brave, fier et courageux, mettez le même lion dans le parc de la Gaspésie au mois de janvier, il y sera moins vigoureux…  Vous comprenez le point.  Contrôlez, apprivoisez et utilisez votre environnement café.  Et selon un court sondage scientifique mené par moi-même, avoir son coffeeshop et y être un habitué est sexy.  Très sexy!

Raccourci intellectuel :

 Sauvez-vous si :

  • Elle arrive en retard.  Attendez 15 minutes et partez (protégez votre amour propre)
  • Elle parle de son ex, du passé, de son enfance, de ses chats (Surtout les chats!)
  • Elle a une Tassimo, Keurig ou Nespresso à la maison et dit en être satisfaite
  • Elle ne rit pas de vos blagues
  • Elle est membre de l’aile jeunesse du parti Liberal, Conservateur ou des Jeunesses Hitlériennes
  • Vous n’avez aucun point en commun après 10 minutes de discussion 

Mariez-la sur-le-champ si :

  • Elle rit de vos blagues
  • Elle commande un espresso court avec un verre d’eau
  • Elle a un bon moulin à café à la maison, Un chemex, V60 ou Clever
  • Elle porte à la première rencontre la même robe qu’Anna Karenine au bal de St-Petersburg

 

Vous avez dès maintenant de quoi bien préparer votre rencontre.  L’adage dit : Le plaisir est dans le désir.  Donnez-vous du temps, la quête est souvent plus importante que la conquête, un peu de retenue ne devrait pas déplaire.

Ayez confiance en vous, préparez le terrain et foncez!               

 

Dany Marquis

 


2 commentaires


  • Génialissime!

    Steeve Ferron le

  • Comme disait le poètre: L’amour, c’est d’l’ouvrage!

    Beau texte ! Je me suis bien divertie.

    Denise Therriault- Ruest le

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés