FRA | ENG 0 items

Éthiopie Gori Gesha forest estate 2016

Publié par Dany Marquis le

Café cerise GeshaAvez-vous déjà entendu parler de la variété botanique Geisha?  C'est une des variétés botaniques les plus recherchées au monde, possédant un profil aromatique incomparable.  Les Geisha du Panama et ceux qui se rendent au Cup of Excellence atteignent des prix astronomiques et se classent parmi le top 5 mondial.  Également, on a vu cette variété être utilisée par de nombreux barista lors des WBC, raflant souvent les plus grands honneurs.  Bref, le Geisha est extrêmement populaire.  Dans les dernières années, plusieurs personnes ont voulu retrouver le cultivar original de ce café.  Et s'il était connu que les premiers plants transportés en Amérique du Sud provenaient d'Éthiopie, d'une forêt appelée Gesha, l'origine exacte de ce café était perdue, du moins noyée dans le système de classification des cafés d'Éthiopie (ECX – Ethiopian Commodity Exchange). 


Éthiopie geshaJe compare souvent le ECX avec la Fédération des producteurs de sirop d’érable du Québec.  Très réglementé, un producteur, ou une station de lavage ou un exportateur peut difficilement cibler de petits lots spécifiques pour les vendre, mais doit passer par la fédération, soit le ECX.  Par exemple, un producteur de la région de Kochere, qui identifie une section de ses terres produisant un café exceptionnel, avec un cupping de 93, l’isole et en sort 80 sacs de 60kg.  Il pourrait vendre ce café sur le marché comme un microlot d’exception et pouvoir recevoir un prix en conséquence, mais il se verra forcé par l’ECX de mélanger ses sacs au reste de la production pour être vendu comme du Yyrgacheffe naturel gr.1.  Chanceux sera celui qui aboutira avec ses sacs…  Il y a toutefois du bon avec ce système, mais l’identification et la vente d’un microlot est extrêmement compliquée.  Mais depuis quelques années, une ferme de 35 hectares et moins a le droit d’exporter directement avec une autorisation.  C’est donc ce que nous avons pu faire avec Gesha Village.

Le Gesha que nous avons en main provient donc d’une ferme près de Gesha Village.   Les proprios, Adam Overon et Rachel Samuel, ont amorcé leur aventure en 2007 pendant qu’ils produisaient un documentaire au sujet du café pour le compte du gouvernement d’Éthiopie.  Durant la production, Adam a été fasciné par la richesse de l’univers du café éthiopien et Rachel a pu reconnecter avec son pays de naissance.  À la fin de leur mandat, le couple a ressenti l’appel de démarrer leur propre ferme.  Ils y ont vu un grand potentiel dans la valorisation des cafés de forêts sauvages d’Éthiopie.  Même si la tradition du café de spécialité est bien implantée en Éthiopie, le pays, de par sa structure de vente (ECX), s’est déconnecté de la notion de terroir et de microlot qui peuvent mettre en valeur les distinctions entre différentes régions, et même de microsection sur la même parcelle de terre.  Il y a une tendance lourde au niveau du café dans cette direction, au niveau mondial, et l’Éthiopie stagne dans sa grande structure malgré que le pays soit à l’origine des variétés botaniques les plus prisées au monde.

Adam et Rachel ont donc décidé de combler le manque entre la demande du marché pour les cafés de terroir et la production de microlot provenant d’Éthiopie qui est, pour tous les amateurs de café, un incontournable.

De 2007 à 2010, le couple a parcouru le pays à la recherche de l’endroit idéal pour installer leur ferme.  Un de leur critère initial était que celle-ci soit près de la capital Addis-Ababa, afin de faciliter le transport.  Également, ils tenaient aux critères suivants :

  • Altitude: entre 1800-2100 m
  • Une superficie assez grande (plus de 100 hectares)
  • Forêt sauvage, primaire
  • Arbre mature pouvant servir de couvert forestier pour culture ombragée
  • Accessibilité, route pour transport
  • Main-d’œuvre disponible

La communauté

Avant que le projet débute pour de bon, l'équipe de Gesha Village  a réuni les anciens et les sages de la communauté Meanit locale afin d'expliquer le projet et pour écouter leur point de vue et leurs préoccupations à ce sujet.  Bien que satisfaite de la rencontre, l'équipe a compris dès le début que l’établissement d'un véritable partenariat prendrait du temps et des efforts.  D’ailleurs, l'un des premiers défis a été de trouver des ouvriers.  Il y avait une stigmatisation à l’idée de travailler pour quelqu'un d'autre, surtout des étrangers, lorsque la plupart des habitants du coin avaient déjà leur propre ferme.

Au fil du temps, les femmes ont commencé à travailler à la ferme et depuis, elles y ont gagné pour la première fois de leur vie leur propre revenu et obtenu du même coup une certaine indépendance.  Cette main-d'œuvre a tôt fait d’attirer de plus en plus de gens, pour finalement attirer les hommes.  Aujourd'hui, Gesha Village peut attirer jusqu'à 800 travailleurs par jour provenant de 17 000 familles.  Ces travailleurs viennent de 5-6 kebeles différents (localités) allant des montagnes de Gesha à la forêt de Gori Gesha.

Maintenant qu'une bonne relation a été établie entre Gesha Village Estate et leurs communautés environnantes, trois représentants locaux ont été désignés pour assurer la liaison entre la ferme et ses communautés avoisinantes.

Projets sociaux

À proximité de Gesha Village, il y a trois écoles publiques et une clinique médicale.  Celles-ci sont toutes à une courte distance de marche de la ferme, ce qui est pratique, car il n’est pas rare dans l'Éthiopie rurale que les étudiants doivent marcher jusqu'à trois heures pour aller à l'école.

éthiopie gesha 2Gesha Village fournit des fournitures scolaires aux élèves et travaille actuellement à la clinique afin de déterminer la meilleure façon de soutenir son fonctionnement.

Un autre projet communautaire sur lequel l'équipe de GV concentre ses efforts est la distribution de poêles au carburant plus efficace et plus propre pour leurs voisins. La plupart des ménages utilisent actuellement des poêles obsolètes qui nécessitent beaucoup de bois ou du combustible fossile, ce qui émet des particules de déchets dans l'atmosphère.

  Depuis les 3 dernières années, GV a également cédé environ 25 000 plants de café aux agriculteurs voisins. L'équipe fournit aussi une formation en agronomie lorsque les agriculteurs prennent leurs semis. GV espère développer la production de café dans la région environnante pour que les agriculteurs locaux puissent se développer en bénéficiant des innovations utilisées au GV.

Projet d’agriculture

Gesha foretDu côté botanique, l'équipe de GV a planté une parcelle strictement pour faire de la recherche au début de 2016.  Celle-ci est composée de diverses variétés de café indigène. Cette plantation permettra à l'équipe, et aux chercheurs intéressés par la démarche,  l’obtention de meilleures variétés d'étude.  Ce travail viendra enrichir la connaissance qu'ils ont déjà accumulée de l'étude génétique effectuée avec le Dr. Sarada Krishnan du Denver Botanic Gardens.

Outre le café, GV est en train de tester la culture de la pomme et du miel. La motivation derrière ces deux projets est surtout une curiosité, mais qui sait où ça peut mener?

Projets de production

Les installations de traitement du café de GV seront mise à niveau avec un dépulpeur de marque Penagos fait sur mesure, qui sera installé en 2017.  Ce dépulpeur fait un tri des cerises sous ou sur mûries par la pression de l'eau et aidera les cueilleurs, qui trouvent qu'il est parfois difficile de discerner les différences entre les parcelles qui sont plantées avec différentes variétés et ont donc une morphologie différente.


cerise geshaEnfin, l'équipe étudie comment construire un entrepôt sur ​​place. Ils ont trouvé un fournisseur potentiel, mais étant donné les mauvaises conditions routières entre Addis et Gesha, la logistique pour obtenir les matériaux à la ferme doit d'abord être résolue.

On est donc très fier de participer à notre façon à cette aventure.  Nous sommes en contact avec Gesha Village depuis plusieurs mois et leur travail est exemplaire.   Ils produisent chaque année différents lots de très petite quantité selon les notes de dégustation, les profils aromatiques et les procédés utilisés.  Nous espérons sincèrement que vous apprécierez ce café et que nous pourrons leur en acheter chaque année. 

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site de Gesha Village ici : Gesha Village

Et pour vous procurer ce café, c'est par ici: Brulerie du Quai Gesha

Dany

 


0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés