Nyeri et Nariño : deux nouveaux terroirs dans notre gamme Réserve Sélecte


Jao Joel

La Réserve Sélecte s’agrandit :

deux nouveaux cafés rejoignent notre collection exclusivement composée de cafés grand-cru.

Les nouveaux terroirs désormais disponibles jusqu’à rupture de stock sont la région de Nyeri, au Kenya et la localité de Nariño, en Colombie.

 

Kenya Nyeri Ichamama

Terroir : Municipalité de Othaya, Nyeri, Kenya

Altitude : 1830-1950m

Variétés : SL28, SL32, Ruiru 11, Batian

Traitement : café lavé, trempé à nouveau après fermentation, séché au soleil sur lits africains

Profil : sucré, acidulé, court et vif

Arômes : Jus de fruits rouges, jus d'ananas, d'orange et de baies, explosion de prune, framboise, cerise, fruit de la passion et goyave

Procédé : Lavé, fermenté 72h. Trempé 16-24h. Séché sur des lits surélevés à l'ombre puis au soleil

 

Après le Kenya Kathithinku, voici un autre café kenyan que nous rangeons automatiquement dans notre gamme Réserve Sélecte. Il s'agit d'un microlot obtenu de Othaya Farmers Co-operative Society Limited.

Kenya Nyeri Ichamama nous vient de la région Nyeri, un des endroits au Kenya où le café pousse le mieux. Pour quelle raison ? L'altitude, le microclimat, la richesse du sol et la végétation luxuriante sont autant de réponses possibles.

Nyeri - où ce café a poussé - est en effet niché entre le mont Kenya et les Aberdare, à quelques kilomètres au sud de l'équateur, perché à une altitude moyenne de 1800m. Cette région est célèbre pour être la plus "froide" du pays, en raison de son altitude élevée qui est juste idéale pour cultiver des cafés grand-cru.

A titre de rappel, les variétés botaniques très prisées sont faites pour être cultivées à une altitude élevée, afin que les notes sucrées et florales qui les caractérisent puissent se développer autant que possible.

Le mont Kenya est la deuxième plus haute montagne d'Afrique, après le Kilimanjaro. L'Aberdare est une chaîne de montagnes d'une altitude moyenne d'environ 3600 mètres qui s'étend sur 160 kilomètres. Le parc national d'Aberdare est rattaché à la chaîne de montagnes et renferme un environnement immensément boisé.

Dans ce magnifique microclimat, la végétation est luxuriante et diversifiée et deux saisons de pluie bien distinctes – de mars à mai et d’octobre à novembre – apportent le niveau d’humidité et la température parfaits pour cultiver du café gourmet.

Ce café que nous avons baptisé Kenya Nyeri Ichamama est un café lavé et qui est passé par des étapes de traitement post-récolte très rigoureux, jusqu’à donner de beaux grains de grade AA.

Tout d’abord, les membres de la coopérative s’engagent dans la démarche Red Cherry Project, qui incite les fermiers à ne récolter que les cerises portées à pleine maturation.  Le programme incite entre autres à travers des tarifs plus élevés que la normale, lorsque la qualité du grain est au rendez-vous et les standards de qualité respectés.

La technique post-récolte choisie pour traiter ce café est le Triple Lavage. Un premier contact avec l’eau s’effectue au moment du tri par flottaison, qui vient tout de suite après la récolte et qui permet d’identifier facilement les grains de mauvaise qualité. Les grains de bonne densité qui passent le test de flottaison sont par la suite dépulpés et laissés fermenter pendant 72h. Le café de la station Ichamama est ensuite lavé et trempé pendant 16 à 24h. Le séchage se fait au soleil sur lits africains.

Cliquez ici pour accéder au produit

 

Colombia Geisha El Paraiso

Terroir : Nariño, Buesaco, Colombie

Altitude : 1900m

Plantation familiale : Jose Ignacio Gomez Lopez et famille, Finca El Paraiso

Variété botanique : Geisha

Traitement : procédé naturel et séché au soleil

Arômes : Miel, sucre de canne, vanille, citron, citronnelle, jasmin, cacao, fruit de la passion

Nous voulions absolument nous réapprovisionner en cette variété botanique quasi-sacrée qu’est le GEISHA et nous avons choisi à cet effet de faire confiance en un terroir peu représenté : à savoir Nariño, dans le sud-ouest de la Colombie. 

Un des 32 départements qui composent la Colombie, la localité de Nariño abrite des milliers de cultivateurs de café, des plantations familiales de superficie modeste. Le nom de la région est un hommage au héros national de l’indépendance Antonio Nariño. 

Nariño est niché dans le Nœud de los Pastos, région montagneuse où les trois branches de la cordillère des Andes se rejoignent. Sur place, l’altitude, le microclimat ainsi que le sol sont tout simplement parfaits pour cultiver un arabica de très grand cru comme le geisha. 

Ce café Colombia Geisha El Paraiso a été cultivé entre terre et mer, à deux pas à la fois de l’océan Pacifique à l'ouest, de la forêt amazonienne et de l'Équateur au sud. 

La plantation d’où il provient se nomme Finca El Paraiso (Ferme Le Paradis) et se trouve à une altitude de 1900m au-dessus du niveau de la mer. Il s’agit d’une ferme familiale de superficie d’à peu près 7ha et dirigée par Jose Ignacio Gomez Lopez et sa famille. 

Ce microlot Colombia Geisha El Paraiso présente un profil aromatique fruité et sucré. Les grains ont été traités par procédé naturel : n’ont pas été dépulpés, n’ont pas été lavés, ont été mis à sécher au soleil, sur lits africains et dans une serre en fibres plastique.

Cliquez ici pour accéder à la fiche descriptive du café


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés