FRA | ENG 0 items

La Mandarina - Cup of Excellence Costa Rica 2016

Publié par Dany Marquis le

Le 21 juin dernier avaient lieu les enchères du Cup of Excellence Costa Rica 2016.  Je n’avais pas réussi à avoir un lot à ceux du Honduras alors j’étais bien motivé pour celle-ci.  Je m’attendais à une explosion, mais c’est plutôt parti mollo, comme les précédentes à laquelle j’ai participé.  Il y avait 5 lots séparés en deux qui avaient obtenu des notes de 90 et +, dont le #1 avec une note de 93.41, un record pour le Costa Rica.  La bagarre s’est déroulée comme prévu avec une rixe intense pour les lots de 90 et plus, et le top 10 en général.   Je tenais à avoir un café dans le top 10 et j’avais décidé de tout miser sur le #7 et si jamais ça devenait trop haut, je pouvais toujours me rabattre sur un de mes autres choix.  Pourquoi le #7? 

  • Parce que la description des notes du jury m’a accroché, voir ci-dessous;
  • Une note de dégustation de 89,25;
  • Un catuai « RED HONEY process » séchés 100% au soleil sur des tables de séchage comme celle qu’on retrouve en Afrique;
  • La mention d’une histoire de fou d’une partie de leur plantation composé de « red
    Orange Catuai Catuaí » and « yellow Catuaí» qui aurait subi une mutation naturelle due à la pollinisation des abeilles.  Ils ont vu apparaitre progressivement, entre les fruits rouge et jaune, de nouveaux fruits de couleur orangés.  Un « orange Catuaï », du jamais vu!  Ils ont laissé les abeilles faire leur boulot pendant 4 ans afin d’en faire un lot exclusivement composé de ces fruits, cueillis à la main.
  • Le nom du lot « La Mandarina » en honneur à la mutation naturelle du « red Catuaï » qui est conséquent avec les notes de dégustation des juges où on retrouve entre autres des arômes d’orange, mandarine et clémentine;
  • Et finalement parce que c’était le lot le plus volumineux des 21 lots disponibles avec 840kg. Et habituellement les acheteurs évitent ce type de lot, car ils sont trop couteux à l’achat même si le prix demeure dans les normes. 

Dès le départ, j’ai misé sur le #1 juste pour avoir le plaisir de voir mon # d’acheteur sur la ligne J  Je n’y suis pas resté longtemps.  Ensuite j’ai mis un « auto-bid » sur le #7 pour décourager les autres acheteurs qui ne voient pas le montant fixé, mais qui se voit offrir à chaque fois d’incrémenter de 0,10$.  C’est chiant!  Je suis un fin stratège!  Et je suis resté le plus haut pour le lot #7 pendant presque les 4 premières heures de l’enchère.  Quand tout à coup, un comique a eu l’idée de génie de venir surenchérir sur MON lot avec un auto-bid.  Exactement ma stratégie!  J’étais en feu!  Ça ne se fait pas ça!  Moi j’ai le droit, mais pas lui, ou elle.  Notez que j’utiliserai ici le masculin, car on ne peut pas savoir qui est qui sur la plateforme, un numéro temporaire étant donné à chaque acheteur à la connexion.   Mais appelons le salaud.  Donc, j’en étais à déverser mon fiel sur le salaud qui menaçait de me priver de l’objet de ma convoitise et de mon désir de possession tout en surveillant la plateforme en philosophant sur ces étranges sentiments.  Car j’avais eu un véritable coup de foudre pour ce café et je luttais pour rester positif et à renvoyer les images de deuil que j’aurais eu à faire si je n’avais pas gagné la joute.  Toujours est-il que le salaud a fait monter le prix jusqu’à 12,40$ au bout de 5 heures d’enchères avec la dernière heure qui laissait glisser le sable du sablier jusqu’au dernier grain avant de rajouter 0,10$, ce qui remettait le chrono à 3 minutes.  Et de 3 minutes en 3 minutes, il a fini par lâcher le morceau.  Cette victoire fut étrangement jouissive et je me surpris à éprouver ce sentiment en me demandant si je n’étais pas en train de développer une dépendance au jeu.  Mais bout de cierge que je suis content de pouvoir mettre la main sur ce café!

Voilà donc que vous pourrez goûter ce café d’ici environ 2 mois.  Ce sera long.

Voici en bref les infos du café acheté :

Coffee Information:

Farm / CWS: Mandarina (2016)

Farmer / Representative: María Mayela Quesada Rodríguez

City: Naranjo, Cirri

Region: Lourdes

Country: Costa Rica

Variety: Catuaí

Processing System: Miel (RED Honey)

Competition and Auction Information:

Rank: 7

Score: 89.25

Jury Descriptors:

Aroma/Flavor: Milk chocolate, orange, hazelnut, black cherry, hibiscus, orange juice, mandarin, caramel, honey

Acidity: Sweet and citric, very complex, clementine, subtle, elegant

Other: Transparent, clean, chocolate vanilla, brown sugar, refreshing aftertaste

Lot Size: 28

Pounds: 1852

Auction Price: 12.40

Winning Bidder: Brulerie du Quai

 


8 commentaires


  • Bonjour, je viens d’envoyer ma commande et j’ai bien hâte de découvrir ce nouvel arôme. Lors d’une visite dans une plantation de café à Bokete au Panama en 2014, j’ai dégusté le meilleur café jamais égalé à ce jour. J’essaie de trouver comment m’en procurer. Avez-vous accès à cette région pour les choix de café? J’aimerais tellement pouvoir y goûter à nouveau. Voici les coordonnées du resto qui nous a servi ce nectar : Hotel de Montaña & Spa – Finca Lerida. Bonne journée, Martine

    Martine Cardinal le

  • Incroyable ce Costa Rica obtenu à l’arrachée à 12.40 $ US ( la livre ) alors que le Honduras ( hélas manqué le 16 juin dernier ) s’est terminé à 120 $ US / livre ( personne n’aurait pu évidemment se l’offrir ici ) !.. C’est à n’y rien comprendre !

    Philippe Ferry le

  • Donc si je comprend bien, tout ce qui est 90+ est virtuellement intouchable pour le commun des mortels ? Et quid du 30 juin ?
    Félicitations, j’ai très hâte de goûter à ce ’’Mandarine’’ qui, j’espère, sera à la hauteur de tes attentes (ils vont t’envoyer un échantillon d’ici là?) Jon

    Jonathan M le

  • Félicitations pour ta mise … et quelle belle " joute " littéraire philosophante !.. Ça va être bon !

    Charles Bellavance le

  • Mets-moi sur la ligne de départ pour te soutenir dans cette aventure! Bravo! Je comprends tes sentiments. Je prépare mon porte-monnaie.

    Bon été à toi et ta famille!

    Jean-François Lévesque le

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés